Intempéries

A – CONVENTION AVEC L’ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE 

ARTICLE 1 – PROCEDURE JUSQU’AU VENDREDI MIDI :
a) Lorsqu’à la suite d’intempéries importantes ou prolongées, le Maire estime que le déroulement de la rencontre risque d‘affecter gravement l’aire de jeu, il peut, après avoir recueilli l’avis du District, en interdire l’utilisation en prenant un Arrêté Municipal, et non une attestation.
b) L’arrêté Municipal interdisant l’utilisation du ou des terrains est notifié au club utilisateur et au District, à charge pour lui d’informer les Officiels et le club visiteur du non déroulement de la rencontre.
L’Arrêté Municipal est affiché en tant que de besoin, à l’entrée du ou des terrains.
c) Dès qu’il a été consulté par le Maire, après avoir été informé de la décision d’interdiction, le District peut faire procéder à un examen de l’état du terrain.
d) L’appréciation du District est communiquée au Maire, qui doit être informé de sa décision de confirmation ou d’infirmation de l’impraticabilité du terrain.
e) Au vu de cette appréciation, si le District estime que les intempéries ne sont pas de nature à affecter gravement le terrain et permettent le déroulement de la rencontre, la Commission compétente pourra décider que la rencontre sera déclarée perdue par le club utilisateur.
f) Avant toute décision de cette Commission, le Maire ou son représentant est entendu sur sa demande par la Commission, ou est invité à fournir des explications.
g) Les matchs non joués par suite d’Arrêtés Municipaux se dérouleront comme suit :
· inversion des rencontres,
· désignation d’un terrain de repli par le club recevant.
En tout état de cause, le club recevant devra avoir pris ses dispositions avant le vendredi midi.
h) Terrains interdits par les Municipalités (Décision de l’A.G. du 14/06/1986 à REALMONT) :
« Pour préserver la régularité des compétitions, lorsqu’une Municipalité interdira un terrain lors des deux dernières journées de championnat, le club recevant devra chercher un terrain de repli ou se rendre chez l’adversaire».


ARTICLE 2 – PROCEDURE LE JOUR DE LA RENCONTRE
1/ En cas d’intempéries soudaines et importantes, si le Maire estime que le déroulement d’une ou des rencontres risquerait d’affecter gravement la ou les aires de jeu, il peut après avoir recueilli l’avis de l’Arbitre et du Délégué s’il y a lieu, s’ils sont présents au moment du match, en interdire l’utilisation.
2/ La décision du Maire est notifiée et présentée aux Officiels (Arbitres, Délégués et aux équipes).
L’Arrêté Municipal est obligatoirement affiché en tant que de besoin à l’entrée du ou des terrains.

3/ La feuille de match sera entièrement remplie par les deux équipes, et l’Arbitre procédera au contrôle de la
présence d’au moins 8 joueurs par équipe comme si le match devait avoir lieu.
Si l’une quelconque des deux équipes est absente, celle-ci pourra avoir match perdu par forfait.
4/ L’Arbitre, ou en son absence le Délégué, qui doit avoir libre accès pour pénétrer dans le stade, ne fait pas
jouer la rencontre et fait un rapport à la Commission compétente, en indiquant son appréciation sur l’état du
terrain.
Dans le cas ou il serait reconnu que le match aurait pu être joué, l’équipe recevant aura match perdu par
forfait.
5/ Si aucune décision n’a été prise par le Maire, l’Arbitre peut décider en tant que de besoin, de l’impraticabilité
du terrain, après avoir recueilli l’avis des responsables municipaux, s’ils le souhaitent.
6/ Les matchs non joués par suite d’Arrêtés Municipaux, et lorsqu’il n’y aura pas de possibilité d’utiliser les
journées de rattrapage prévues au calendrier, se joueront sur une journée de semaine.

ARTICLE 3 – PROCEDURE POUR LES RENCONTRES DE COUPES OU CHALLENGES
Lorsque lors du tirage au sort des rencontres de Coupes et de Challenges, le club tiré en premier ne peut pas
mettre ses installations à disposition, la rencontre sera inversée même s’il y au moins deux divisions d’écart
entre les deux équipes.
Si le nouveau club recevant ne peut à son tour mettre ses installations à disposition, c’est le club initialement
tiré en premier qui devra tout mettre en œuvre pour trouver un terrain de repli.

 

 

B – INDISPONIBILITE D’UN TERRAIN

ARTICLE 4
Tout club dont le terrain est indisponible le jour du match, peut être pénalisé de la perte du match.
Tel est le cas notamment pour la fermeture d’un terrain par son propriétaire si l’arbitre déclare le dit terrain praticable, ou s’il est mis dans l’impossibilité de pouvoir accéder au terrain.

 

C - DISPOSITIONS APPLICABLES DANS LE DISTRICT


ARTICLE 5
En période d’intempéries, il est possible de reporter une rencontre le samedi matin.
Dans ce cas, l’Arrêté Municipal devra parvenir au District par fax impérativement avant 11 heures. Passé ce
délai, aucun report ne sera accepté.
En période d’intempéries, lorsqu’un club a trouvé un terrain de repli, il est possible de modifier l’horaire et le
terrain 24 heures avant la rencontre.
Dans tous les cas, les clubs sont tenus de consulter INTERNET le vendredi 18 heures pour les rencontres du
samedi matin et le samedi après 12 heures, pour vérifier le report ou le maintien des rencontres, comme
précisé à l’article 21 des RG du DTF.

A.S. MORIZES vient de remporter le trophée 5 membres 5 mois
Desire Djokam est devenu membre 5 mois
1-2
MORIZES / FRATERNELLE LANDIRAS 11 mois
MORIZES / FRATERNELLE LANDIRAS : résumé du match 11 mois
1-8
MORIZES / VILLANDRAUT PRECHAC 1 an
MORIZES / VILLANDRAUT PRECHAC : résumé du match 1 an
2-2
AILLAS AUROS U.S. / MORIZES 1 an
AILLAS AUROS U.S. / MORIZES : résumé du match 1 an
3-5
MORIZES / TOULENNE A. 1 an
MORIZES / TOULENNE A. : résumé du match 1 an
9-0
SUD GIRONDE FC / MORIZES 1 an
SUD GIRONDE FC / MORIZES : résumé du match 1 an
0-8
MORIZES / LE NIZAN U.S. 1 an
MORIZES / LE NIZAN U.S. : résumé du match 1 an
9-0
ST MEDARDAIS STADE / MORIZES A.S 1 an

Coupe Espoirs Gironde U13

1 octobre 2013 20:08 par JEAN-LUC MOLINIE

Coupe Espoirs Gironde U13
Le 1° tour de la Coupe Espoirs U13 Gironde se déroulera ce samedi 05 octobre 2013. Lire la suite

Aucun événement